Choisir un entrepreneur pour ses travaux de rénovation

Particulier discutant avec un entrepreneur devant une maison en rénovation

Vous réfléchissez à des travaux de rénovation pour votre habitat ? Choisir un entrepreneur n’est pas chose aisée, quand on sait que le succès du projet dépend de la qualité de la prestation et que les frais engagés peuvent rapidement grimper. Aussi, vous devrez sélectionner votre professionnel avec précaution. Quels réflexes adopter pour éviter les écueils ? À partir de quels critères décider ? On récapitule cela pour vous.

Prenez le temps de trouver et contacter des entrepreneurs

Le meilleur entrepreneur pour votre projet n’est pas forcément le plus proche de vous. Trouver un entrepreneur qui corresponde à vos besoins demande un travail de recherche, qui peut être facilité par les retours d’expériences de votre entourage. Partagez votre projet avec vos amis, vos voisins, votre famille ou d’autres connaissances autour de vous, vous obtiendrez sûrement des recommandations qui peuvent compléter vos recherches.

Ensuite, contactez les entrepreneurs et prenez le temps d’exposer à chacun les aspects de votre projet. Ce premier contact est instructif en lui-même : votre interlocuteur est-il à l’écoute ? Est-il force de proposition et de conseil ? Votre intuition, qui se dessine au fil de vos rendez-vous avec les prestataires, importe autant que les propositions commerciales qu’ils pourront formuler. L’idéal est de trouver un professionnel avec qui le courant passe bien, et qui vous met en confiance dès les premiers échanges.

Femme téléphonant à un professionnel

Assurez-vous du sérieux de l’entrepreneur

La confiance ne se décrète pas, elle se construit. Avant de s’engager dans des négociations commerciales, vous devez pouvoir évaluer la fiabilité et le sérieux des prestataires. Leur qualité ne se résume pas à ce qu’ils peuvent vous promettre, mais à des preuves vérifiables de leur professionnalisme.

D’abord, les entrepreneurs doivent avoir une existence juridique : un SIRET et une immatriculation au registre du commerce pour les sociétés. Un SIRET et une immatriculation au répertoire des métiers pour les auto-entrepreneurs. Societe.com, infogreffe.fr ou Verif.com proposent la consultation de ces informations, par ailleurs obligatoires sur les devis.

S’ils possèdent un site et des pages de réseaux sociaux, vous y trouverez peut être leurs réalisations. Sinon, demandez-leur de vous fournir des exemples de chantiers réalisés similaires au vôtre. Si vous en avez l’opportunité, échangez avec d’anciens clients sur des points importants : disponibilité, respect des délais et du budget, qualité du travail.

Enfin, certaines assurances sont obligatoires suivant la nature de votre projet : assurance responsabilité civile professionnelle, garantie décennale, garantie de parfait achèvement, garantie du délai de livraison. Elles vous protègent de dommages potentiels pendant et après les travaux. Demandez les attestations des assurances souscrites par le prestataire et vérifiez-les auprès des organismes concernés.

Jeune professionnel serrant la main à un client

Comparez les devis, privilégiez les plus détaillés

C’est une étape à ne pas prendre à la légère. La réalisation de devis par plusieurs entrepreneurs permet de lister de manière formelle l’ensemble des travaux requis pour votre projet, leur coût, puis de les comparer entre eux. Le diable réside souvent dans les détails. Il faut pouvoir juger des éventuelles différences dans la prise en charge ; si les devis englobent exactement les mêmes travaux ou non. Apprécier aussi leur niveau de précision : la description des travaux est-elle explicite ? Les types de matériaux sont-ils spécifiés ? La date de début et de fin des travaux est-elle mentionnée ? Les modalités de paiement sont-elles annoncées ? L’estimation des travaux de rénovation ne doit pas être faite « au doigt mouillé ». Le niveau de détail et de clarté du document montre le sérieux du professionnel.

En outre, le devis le plus intéressant n’est pas forcément celui affichant les prestations les moins chères : un prix très faible peut cacher l’emploi de matériaux de mauvaise qualité ou des économies sur la main d’œuvre. Il vaut donc mieux payer 10-15% plus cher un professionnel qui a fait ses preuves qu’en choisir un sur lequel subsiste un doute concernant les qualités. Et bien sûr, méfiance vis à vis de ceux qui proposent des offres alléchantes contre un paiement en espèces et en intégralité au début des travaux.

Gros plan sur une femme calculant les coûts d'un projet

Faites-nous part de votre expérience

Avez-vous déjà une expérience dans le choix d’un entrepreneur pour vos travaux ? Ou êtes-vous sur le point de vous lancer dans vos recherches ? Nous espérons que ces conseils vous aideront dans vos démarches. N’hésitez pas à partager cet article et nous faire part de votre vécu sur nos réseaux sociaux !

Nous contacter

Étudions ensemble votre projet

En soumettant ce formulaire vous acceptez notre politique de confidentialité, ainsi que la politique de confidentialité et les conditions d'utilisation de Google (ce site est protégé par reCAPTCHA)